Mandat de gestion locative : comment ça marche ?

Le mandat de gestion locative : à quoi ça sert ? pendant combien de temps ? quelles sont les garanties ? à quel prix ? Quorum Immobilier vous en dit plus.

Partager cette publication

Qu’est-ce que la gestion locative ?

La gestion locative désigne le fait de confier à un administrateur de biens ou à un agent immobilier la gestion d’un ou de plusieurs biens immobiliers qui vous appartiennent et que vous souhaitez mettre en location.

Vous donnez donc à ce mandataire tout ou partie de votre pouvoir de propriétaire afin qu’il réalise, à votre place, la gestion courante de votre bien en location (loyers, quittances de loyer, travaux éventuels etc…). De quoi vous faire gagner du temps en paperasse et avoir l’esprit plus tranquille.

Qu’est-ce qu’un mandat de gestion locative ?

Lorsque l’on décide de faire appel à la gestion locative, on met en place un mandat de gestion locative. C’est un contrat écrit signé par les deux parties, dans lequel vous donnez de votre pouvoir de propriétaire au dit mandataire.

Les fonctions principales et habituelles du mandataire sont :

  • la recherche d’un locataire qui soit solvable
  • la mise en place du bail et son potentiel renouvellement
  • la perception des loyers du locataire et la gestion des impayés
  • la réalisation de travaux en cas de besoin (entretien, réparation…)
  • l’assurance du bien et la gestion en cas de sinistre
  • gestion des charges de copropriétés, impôts, taxes et redevances de manière générale

Les garanties du mandat de gestion locative

Le mandataire est un intermédiaire entre vous et votre locataire. Son mandat vous apporte certaines garanties :

  • prise en charge du loyer en cas d’impayé de la part du locataire
  • en cas de litige relatif au contrat de location, il vous confère une protection juridique
  • s’il n’y a pas relocation du bien, il va prendre en charge les pertes que cela va entrainer
  • si le bien est détérioré par le locataire, il va assurer les frais de remise en état

Durée du mandat de gestion locative

Le mandat de gestion locative est conclut pour une durée déterminée qui ne peut excéder 30 ans. Afin de le reconduire annuellement de façon tacite, une clause peut être mise en place au sein du contrat.

Vous pouvez néanmoins résilier votre mandat de gestion locative mais la résiliation est très encadrée. Elle fera très bientôt l’objet d’un article.

Rémunération du mandataire

Il est vrai que la gestion locative apporte de nombreux avantages aux propriétaires qui l’utilise. Mais cela a un coût qu’il est important de prendre en compte.

La rémunération est convenu à l’amiable entre les deux parties avant signature du mandat de gestion locative. Elle est établie en pourcentage des sommes qui vont être perçues par l’administration du bien en question. Attention aux prestations incluses ou non si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises.

Les états des lieux des entrées et des sorties, quant à eux, font l’objet de frais d’établissements et sont proportionnels à la surface du logement (3€ par m2 environ).