Les conseils pour bien « home stager » son bien avant de le vendre

Lors d'une vente immobilière, le futur acheteur a besoin de se projeter au sein du bien. Une décoration qui n'est pas à son goût peut être rédhibitoire. Pour éviter de perdre un potentiel acheteur, pensez au home-staging.

Partager cette publication

Vous souhaitez mettre votre bien immobilier en vente ? Dans ce cas, vous désirez, sans nul doute, que votre logement trouve preneur aussi vite que possible. Cela va de soi. À cette fin, pas de secret, il s’avère nécessaire, dans la majeure partie des cas, de procéder à du home-staging pour séduire les acheteurs potentiels et les aider à se projeter dans leur nouveau chez soi. Alors, en quoi consiste le home-staging ? Zoom sur le concept dans ce nouvel article.

Bien immobilier : le home-staging, quésaco ?

Avant d’aller plus loin dans cet article et d’aborder la question « pratico-pratique », il s’avère, avant tout, nécessaire de définir le home-staging. Alors, de quoi est-il question ?

Le home-staging consiste à rafraîchir son logement et à le remettre en état de façon à ce qu’il donne envie d’être acheté. Attention, il ne s’agit pas de rénover. Le but du home-staging consiste à relooker son logement, tout en limitant les coûts ! Les futurs acheteurs auront connaissance qu’il ne s’agit pas d’un bien immobilier neuf en visitant votre habitation. Cependant, il faut les surprendre et présenter une maison / un appartement en bon état. Gardez en tête qu’eux aussi veulent limiter les coûts, encore plus lorsqu’ils investissent pour faire de la location de bien. Mettez-vous dans les bottes d’un acheteur potentiel, et demandez-vous ce qu’il aimerait voir en passant votre porte !

Notez qu’un bien « home-stagé » qui peine à trouver preneur se vend, en moyenne, trois fois plus vite qu’un logement qui n’a pas été relooké !

Les clés d’un home-staging

Par où commencer son home-staging ? Par le début, bien évidemment ! Cela signifie qu’il vous faudra sortir les chiffons, l’aspirateur et les produits nettoyants. Oui, vous l’aurez compris : une session ménage s’impose avant tout !

C’est fait ? Très bien. Le temps est venu de regarder les meubles et la décoration de plus près. Posez-vous les questions suivantes : le mobilier est-il au goût du jour ? Les meubles vont-ils bien ensemble ? Côté décoration : celle-ci est-elle discrète ? Trop voyante ? Trop personnalisée ? Le but du home-staging : permettre aux acheteurs de se projeter. Laissez-leur assez de place à cet effet : il faut proposer sur le marché un bien simple et propre, agencé avec des meubles designs et discrets. Même chose pour la décoration. La sobriété permet aux acheteurs de laisser aller leur créativité. Notez qu’un bon nombre d’acheteurs préfère un bien qui requière un minimum de travaux. Il s’avère aisé de vivre dans un bien peint de blanc et autres teintes discrètes. Les travaux ne doivent pas relever de l’urgent, mais de la simple personnalisation.

La peinture, l’incontournable du home-staging

Peindre les murs de son logement est une étape indispensable lorsqu’on s’adonne à du home-staging. Pourquoi ? Car les murs d’une habitation au sein de laquelle on a vécu quelques années sont, bien souvent, un peu tâchés, délavés, encrassés… C’est, d’ailleurs, un des premiers aspects qui sautent aux yeux des futurs acheteurs et qui les rebutent. Repeindre les murs de son logement permet de faire une première bonne impression à moindre coût. Alors, pensez-y !

Comme indiqué précédemment : préférez une couleur simple et claire pour permettre à vos acheteurs de se projeter.

Que vous habitiez à Marseille, à Aix-en-Provence ou ailleurs dans les Bouches-du-Rhône, sachez qu’il y a, près de chez vous, des professionnels du home-staging qui se tiennent à votre disposition pour vous aider à remettre à neuf votre logement et le vendre au plus vite.