La gestion locative : quels avantages ?

Le choix de la gestion locative vous confère un confort de vie non négligeable et une réduction considérable de vos soucis liés à la dite location. Quorum Immobilier vous présente les nombreux avantages de la solution de gestion locative.

Partager cette publication

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier ? Vous souhaitez le mettre en location mais vous n’êtes pas sur de savoir comment en assurer la gestion ?  Nous vous présentons la gestion locative. Une solution qui vous sera bénéfique grâce à ses nombreux avantages.

La gestion locative ou l’art de déléguer

Si vous êtes propriétaire d’un patrimoine immobilier (appartement, maison, local commercial ou parking…) vous avez la possibilité de confier votre bien à un mandataire, c’est ce qu’on appelle la gestion locative.

Le mandataire peut être un agent immobilier, un notaire ou encore un administrateur de biens. Il va ainsi avoir plusieurs missions qui sont définies dans les termes du contrat de gestion locative. Ces missions vont tourner autour de la recherche d’un locataire, de la perception des loyers, de la gérance du bien en général…

Le mandat de gestion locative va alors vous permettre de déléguer votre pouvoir de propriétaire en vous offrant un lot d’avantages non négligeables.

Les avantages de la gestion locative

De l’aide de la part d’experts

En choisissant la gestion locative, vous déléguez donc une partie de votre pouvoir de propriétaire à des professionnels de l’immobilier. Ainsi, ces mandataires professionnels fournissent leur expertise pour vous propose des conseils avisés afin de faire les bons choix concernant la location de votre bien immobilier.

Une agence immobilière va pouvoir vous conseiller sur la fixation du montant du loyer pour que votre bien soit rentable de façon optimale. Ce montant va dépendre du marché local, de l’offre et de la demande. Elle va aussi pouvoir vous conseiller sur l’investissement dans un nouvel aménagement ou des travaux, ce qui va permettre d’optimiser votre loyer pour le rendre le plus rentable possible.

Tranquillité

La gestion locative permet de gagner en temps et en tranquillité. Le fait d’avoir un mandataire qui gère votre bien immobilier vous allège de nombreux petits problèmes auxquels vous pourriez avoir à faire avec la location. Le mandataire est l’intermédiaire entre vous et le locataire, ainsi ce dernier va s’adresser à lui pour régler tous les problèmes du logement (travaux, incidents, pannes, …). En cas de travaux à effectuer, c’est le mandataire qui va s’occuper des devis qu’il vous adressera pour approbation.

Minimisation des risques judiciaires

Grâce à la gestion locative vous avez accès au service de professionnels de l’immobilier possédant des connaissances dans le domaine juridique du marché de l’immobilier. Ainsi, vous serez mieux protégé contre les éventuels risques juridiques que peut amener une location. Etant donnée qu’il s’y connait dans les démarches obligatoires à faire telles que les travaux, les diagnostics… cela vous permet de minimiser les risques juridiques en évitant les poursuites pénales que le locataire peut engager contre le propriétaire.

Minimisation des risques financiers

Avec un mandataire professionnel, les risques financiers sont diminués. Ce dernier peut directement prélever le loyer sur le compte bancaire du locataire, ainsi les risques d’impayés sont réduits. Avoir un professionnel comme mandataire vous permet de bénéficier de conseils d’experts. Ils vous renseigneront sur tous les dispositifs qui vous couvrent en cas de litiges ou d’impayés comme la garantie des risques locatifs (GRL) par exemple.

Parmi ces avantages un inconvénient subsiste

La gestion locative est entourée d’avantages qui vous offrent un confort supplémentaire dans votre vie quotidienne. Cependant, il est important de savoir qu’il reste un inconvénient à prendre en compte au moment de choisir d’opter pour un mandat de gestion locative. Le coût est ainsi l’unique désavantage. La gestion locative a un tarif qui varie en fonction du mandataire, du bien mis en location mais aussi des services définis dans le contrat. En général, ce coût correspond à une part entre 5 et 10% du loyer.