Gestion locative : quelles sont les responsabilités de votre mandataire ?

Un mandataire de gestion locative à différentes responsabilités lorsque vous lui confiez la gestion d'un ou de plusieurs de vos biens immobiliers.

Partager cette publication

Moins de stress, une plus grande liberté, une intendance sérieuse et professionnelle… La gestion locative est source de nombreux avantages. Cette prestation de services séduit de plus en plus de particuliers qui cherchent à jouir des bénéfices d’être propriétaire et à minimiser les inconvénients. Disponible, souple et performant, le mandataire de gestion locative permet d’apprécier son statut de propriétaire, d’en tirer le maximum de bénéfices sans avoir besoin de se préoccuper des problèmes qui en découlent. Focus sur cet expert de l’habitat.

Gestion locative : qu’est-ce qu’un mandataire ?

Un mandat de gestion locative consiste à donner à un professionnel les droits nécessaires pour que celui-ci prenne en charge le patrimoine immobilier d’un propriétaire, aussi bien en partie que dans sa totalité. Cette prestation fait l’objet d’un contrat qui se doit d’être signé par les deux parties.

Sur ce contrat figure, en plus de l’identité des parties, les biens à gérer par le mandataire ainsi que la situation de ces derniers, les objectifs et les missions liés à la prestation de gestion, les engagements du prestataire mandaté, le coût des services délivrés par le professionnel ainsi que la durée du contrat établi entre les deux parties.

À savoir que la durée du contrat ne peut dépasser 30 ans. Toutefois, celui-ci peut contenir une clause de reconduction tacite annuelle.

Pour y mettre un terme, il suffit au souscripteur de respecter le délai de préavis indiqué dans le contrat et d’adresser le souhait de résilier ce dernier par lettre recommandée avec accusé de réception.

Aussi, le propriétaire a la possibilité de souscrire à une assurance auprès de son professionnel. Ce contrat annexe permet de protéger son souscripteur contre les loyers impayés par le locataire, offre une protection juridique en cas de litige avec le locataire, assure la prise en charge des pertes de loyers en cas de non relocation des locaux et garantie les frais de remise en état en cas de détérioration du logement par le locataire.

Mandataire de gestion : quelles sont les responsabilités de ce professionnel ?

Les responsabilités du mandataire de gestion dépendent, comme indiqué précédemment, du contrat signé entre les deux parties. Dans ce cadre, l’entreprise missionnée peut, lorsque demandé par le client, se charger du recouvrement des loyers, d’entretenir l’immeuble, de réaliser et de faire signer les documents contractuels… En d’autres termes, le mandataire peut prendre en main toutes les responsabilités découlant du statut de propriétaire. Aussi, il se charge de louer les locaux qui lui sont confiés, de percevoir les loyers, de réaliser des travaux lorsque besoin est, d‘agir en justice à la place et au nom du propriétaire, de représenter le propriétaire dans le cadre d’assemblées générales, de payer les impôts et les charges liés au logement, de souscrire à une assurance visant à protéger l’immeuble d’éventuelles dégradations et le propriétaire de pertes de loyers… Notons aussi que le mandataire de gestion se charge des problèmes que le locataire peut avoir : dégâts des eaux, soucis de voisinage, etc.

Gestion location : les avantages de faire appel à un mandataire local

Marseille, Allauch, Bouches du Rhône… Il est avisé de se tourner vers un mandataire local pour gérer son bien. Les raisons de cette recommandation : le professionnel aura plus de facilités à se rendre sur place en cas de problème. Aussi, un expert de proximité connaît bien son territoire, de la même manière que les points forts et les points faibles des logements de la ville. Le mandataire local sera aussi d’une aide précieuse dans la détermination du prix de location du bien.