Est-ce préférable d’acheter du neuf ou de l’ancien ?

Vous aimeriez devenir l'heureux propriétaire d'un bien immobilier mais vous hésitez à investir dans le neuf ou l'ancien ? Nous vous donnons quelques pistes pour effectuer votre choix.

Partager cette publication

Acheter son propre logement, devenir propriétaire est le rêve de nombreux particuliers. Dès le début de ce projet d’acquisition, il est nécessaire de faire un choix entre le neuf et l’ancien. Pour lequel est-il préférable d’opter ? Chaque type de bien possède des avantages et des inconvénients qui lui sont propres. Le tout est de les distinguer afin d’être en mesure de réaliser un achat qui répond au mieux à nos besoins tout en prenant en compte nos différentes contraintes.

Achat bien immobilier : les différences entre le neuf et l’ancien

Avant de pouvoir faire son choix entre un logement neuf et un logement ancien, il est, tout d’abord, nécessaire de posséder une définition claire entre les deux types d’habitation.

Une habitation neuve se traduit par un bien immobilier dont la construction a été achevée au cours des cinq dernières années. Le logement neuf n’a jamais été habité au préalable et n’a pas fait l’objet d’une première vente, à l’inverse du bien ancien. Attention cependant, l’appellation « bien ancien » ne doit pas automatiquement se traduire par « vieille habitation ». Cette dénomination fait référence à des biens d’occasion qui ont déjà accueilli un, voire plusieurs, ménages par le passé.

Bien neuf : avantages et inconvénients

Le neuf fait rêver un grand nombre de futurs propriétaires, et cela, à juste titre. Il permet de choisir un logement qui nous ressemble tout en minimisant les travaux qui suivront après l’acquisition. Les mauvaises surprises post-achat sont limitées. Mais, l’achat d’un logement neuf possède, également, quelques inconvénients. Focus.

S’il est vrai qu’acheter une maison neuve représente un investissement plus important qu’un logement ancien, il faut savoir que les avantages financiers sont considérables. En effet, le futur propriétaire peut accéder à des prêts particuliers et intéressants tel que le prêt à taux zéro qui exempte l’acheteur des intérêts liés à l’emprunt.
Aussi, les frais de notaire sont revus à la baisse pour l’acquisition d’un logement neuf. L’acheteur sera taxé entre 3 et 4% pour un bien neuf. Le double lui sera demandé pour l’acquisition d’un bien de seconde main.

Mais, ce n’est pas tout. En effet, le propriétaire d’un logement neuf peut, également, profiter d’une réduction d’impôts. L’absence de travaux, des charges moins élevées grâce à la qualité de la construction, des matériaux récents utilisés et des nouvelles technologies employées (chauffage nouvelle génération, domotique, etc.) sont également des avantages particulièrement intéressants à ne pas négliger.

Toutefois, l’achat d’un bien immobilier neufest, aussi, source de quelques contraintes et d’inconvénients. En effet, il se peut que la construction de l’habitation prenne du retard. Il faudra prévoir les premiers paiements du prêt en fonction de la date de la livraison. Aussi, il faudra faire une croix sur un logement en centre-ville. Vous l’aurez compris : l’achat d’un bien neuf requiert du temps et de la patience.

Bien ancien : avantages et inconvénients

Acheter un appartement ou une maison dans l’ancien est le choix réalisé par une majorité de futurs propriétaires. Que cela soit pour son charme ou pour le prix, l’ancien séduit. Toutefois, et de la même manière que le neuf, l’ancien possède des inconvénients qu’il est nécessaire de prendre en compte avant de passer à l’achat.
Envie d’habiter en centre-ville ? En banlieue ? En campagne ? Les logements anciens sont partout ! Il ne sera donc pas nécessaire de faire de compromis sur le lieu d’habitation. Aussi, et comme nous vous le disions plus haut, les prix des biens d’occasion sont bien moins élevés que dans le neuf. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Aussi, la phase de négociations s’avère plus facile que dans le neuf. Les travaux de rénovation à réaliser permettent de revoir le prix à la baisse plus aisément.

Côté rénovation, l’État accorde de nombreuses aides lorsque les propriétaires souhaitent améliorer les performances énergétiques d’un logement ancien.

Finalement, et à l’inverse du neuf, les nouveaux habitants peuvent aménager rapidement dans l’habitat (trois mois après la signature de la promesse de vente pour être précis).

Pour ce qui est des inconvénients, il faudra envisager de réaliser des travaux. Aussi, certaines failles de l’habitation peuvent être invisibles à première vue. Le budget devra être planifié en conséquence. Finalement, les charges seront plus élevées : les matériaux utilisés à la construction de l’habitation étant moins performants que ceux mis à disposition à l’heure actuelle.

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de « meilleur choix » entre le neuf et l’ancien. Tout dépend du budget que l’on est en mesure de consacrer à notre achat, de nos préférences en matière de lieu d’habitation et de nos possibilités quant au délai d’aménagement.

Que vous habitiez à Marseille, à Allauch ou ailleurs dans les Bouches-du-Rhône, il est toujours possible de faire appel aux services de professionnels avertis (constructeur de maisons, agence immobilière, etc) pour faciliter l’acquisition / la construction d’un nouveau bien.