Comment financer l’achat d’un bien neuf ?

Il existe différents dispositifs pour financer, plus aisément, l'achat d'un bien immobilier neuf. Quorum immobilier vous présente ces différentes aides.

Partager cette publication

Nombreux sont les particuliers souhaitant acquérir un bien neuf. Un logement bien à eux, qui ne cache pas de mauvaises surprises et facilement personnalisable. Si un bien neuf permet de s’éviter bon nombre de soucis et de se procurer un logement au sein duquel les acheteurs peuvent immédiatement aménager, celui-ci n’est pas l’achat le moins cher, comparativement à une habitation plus ancienne ou encore à rénover. Cependant, il est important de savoir qu’il existe plusieurs dispositifs permettant de financer, plus aisément, l’achat d’un bien neuf. Quels sont-ils ? La réponse à cette question dans ce nouvel article.

Achat bien immobilier : les différentes aides

Heureusement pour les futurs propriétaires qui souhaitent faire l’acquisition d’un bien neuf, plusieurs lois et aides permettent d’alléger la facture finale à moyen ou à long terme.

La loi Pinel

Si le nom de la loi est connu du grand public, peu de gens sont, actuellement, en mesure de la définir, elle et les avantages qu’elle procure. Celle-ci vient remplacer la loi Duflot. S’ajoutent, entre autres, aux avantages de la loi Duflot la possibilité de choisir entre plusieurs durées vis-à-vis de son investissement locatif. Le pourcentage de l’impôt varie, désormais, entre 12 et 21 %. Celui-ci n’est plus fixé à 18%. Aussi, la loi autorise la location ascendante et descendante.

Le prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro est uniquement accordé dans le cadre de l’achat d’un bien neuf. Comme son nom l’indique, il permet de financer une partie du bien (dans la plupart des cas) par le biais d’un prêt immobilier exempt d’intérêts.

Accession sociale à la propriété en zone ANRU

Si ce dispositif reste accessible à un nombre limité de futurs propriétaires, il n’en demeure pas moins avantageux. En effet, celui-ci permet de revoir le taux de TVA lié à l’achat de son logement à la baisse ; passant ainsi de 20 % à 5,5 %. Sont concernés celles et ceux qui décident d’acheter un bien neuf dans un quartier doté d’une convention ANRU ou dans les 300 mètres aux alentours de ce dernier.

Le prêt locatif social

Celui-ci est accordé aux futurs acquéreurs qui désirent acheter des logements à destination d’investisseurs ou encore pour financer la construction de biens à vocation identique. A savoir que les loyers de ce type d’habitation sont plafonnés.

Le prêt social location accession

Ici encore, et de la même manière que l’accession sociale à la propriété en zone ANRU, la TVA est revue à la baisse. Toutefois, l’achat du bien neuf devra être précédé d’une période de location. A noter que ce prêt conventionné ouvre le droit aux APL.

Le PEL

Le plan d’épargne logement n’est rien d’autre qu’un compte épargne. Ca spécificité : celui-ci ouvre le droit à un prêt immobilier. Il s’avère être le moyen le plus rentable d’économiser à l’heure actuelle. Le taux d’intérêt étant le plus élevé comparativement aux autres moyens d’épargne proposés de nos jours.

 

Vous souhaitez investir à La Ciotat, à Marseille ou ailleurs dans les Bouches-du-Rhône ? Prenez le temps de vous rapprocher de votre Conseil général et de votre mairie pour prendre connaissance de toutes les aides de financement auxquelles vous pouvez prétendre.